Les 3 bonnes raisons de venir à Nantes !

Raison 1 : Prospecter, nouer des contacts utiles

Développer son réseau, identifier des prospects ou des fournisseurs potentiels, créer des opportunités business : participer aux Rencontres, c’est profiter d’un moment privilégié pour rencontrer dans un même lieu et dans un cadre convivial tous les acteurs du secteur de la mobilité qui vous intéressent pour la bonne conduite de votre projet. Pour 2/3 des exposants présents aux Rencontres, c’est l’événement où se nouent les contacts commerciaux utiles au bon fonctionnement des transports publics en France. N’hésitez plus !
Ils seront à Nantes : voir la liste des exposants

 

Raison 2 : S'informer, découvrir les dernières innovations

Pendant trois jours, les 200 exposants, leaders du secteur ou acteurs encore émergents, viendront vous présenter leurs savoir-faire et leurs expertises, leurs nouveaux produits et leurs derniers services pour des transports publics toujours plus performants, toujours plus attractifs, toujours plus écologiques. Constructeurs, opérateurs de transport, entreprises de mobilier urbain, équipementiers, transports intelligents, services de billettique, mobilité connectée, mobilités actives… : le long des 4 halls d’Exponantes et lors des pitchs innovation de l’espace Agora, venez découvrir les dernières innovations qui feront la mobilité du XXIe siècle.

Raison 3 : S'inspirer, le Grand Ouest à l'honneur

Aux côtés de Nantes Métropole et de la Région Pays de la Loire, partenaires de ces 27e Rencontres nationales du transport public, c’est tout le Grand Ouest qui se mobilise sur l’événement : la Région Bretagne, Brest Métropole, Rennes Métropole et CARENE Saint-Nazaire Agglomération. Au cœur du salon, un espace commun pour ces six grands acteurs régionaux vous permettront d’échanger sur leurs dernières expérimentations réussies et sur les grands projets à venir : mise en place de la Virgule de Sablé pour la région des Pays de la Loire qui permet à des TER de circuler sur la Ligne à Grande Vitesse en roulant à 200 km/h, redimensionnement de l’offre régionale bretonne suite à la loi Notre, téléphérique urbain à Brest, flotte de bus 100 % électriques longs de 24 mètres dans Nantes, mise en service de la deuxième ligne de métro à Rennes à l’horizon 2020, deuxième ligne de BHNS pour la CARENE Saint-Nazaire Agglomération…

En savoir plus sur nos partenaires