Le salon

Le salon présente les meilleures réalisations de plus de 160 exposants issus de tous les métiers du transport public, ferroviaire, routier et des mobilités actives. L'ensemble des filières y est présenté, ainsi que les dernières innovations en matière de déplacements urbains, interurbains, régionaux et nationaux.

 
Chiffres clés

  • 160 exposants
  • 14 000 m² de salon
  • 6 000 participants
  • Des visiteurs qualifiés et décisionnaires
  • 90 journalistes, plus de 300 retombées médias
  • Des avant-premières


Les bonnes raisons d'exposer aux Rencontres

  • rencontrer des décideurs qualifiés et établir des contacts commerciaux utiles ;
  • valoriser ses innovations et ses savoir-faire ;
  • renforcer son image et sa notoriété auprès des acteurs du secteur ;
  • profiter d’un dispositif de communication garantissant une visibilité maximale : kit de communication, publicité, partenariat, relations presse...
     

Espace Start-up

Les Rencontres nationales du transport public accueillent un espace Start-up qui met en valeur les jeunes entreprises et les nouveaux projets de mobilité.
Pour un acteur du transport public, investir dans une start-up ou monter un partenariat, c’est accélérer sa démarche d’innovation et s’adapter au futur de la mobilité.

Parmi les jeunes pousses de cette nouvelle édition, on retrouve diverses réalisations qui dématérialisent le ticket sur le téléphone mobile. Les innovations sur l’information aux voyageurs, autre axe stratégique pour les acteurs du transport public, seront aussi en vedette.

Cet espace est le lieu high-tech par excellence où se nouent de nouveaux contacts commerciaux et institutionnels.

 

Espace Mobilités actives

Dans cet espace organisé par le Club des villes et territoires cyclables se rencontreront élus, fabricants et équipementiers, fournisseurs de services, concepteurs, entreprises de mobilier urbain, experts, associatifs… avec le même objectif : développer l’usage du vélo au quotidien - mode de transport à part entière -, l’intermodalité et les politiques de mobilité active et d’aménagement urbain durables.

Le Club des villes et territoires cyclables tiendra aussi pendant les Rencontres sa 21e édition de son congrès : trois jours pour nouer des contacts, échanger, promouvoir des solutions de mobilité alternative, affirmer et assurer ensemble le développement du vélo et des mobilités actives…